DSC01683

Suite à différentes rumeurs circulant notamment sur les réseaux sociaux, le Conseil municipal de Porrentruy a appris aujourd’hui de la part du Gouvernement que ce dernier a arrêté sa décision concernant l’implantation de l’aire de repos cantonale pour les gens du voyage.
Après la fermeture de l’aire provisoire de Bassecourt, le Gouvernement prévoit de placer les gens du voyage sur un terrain dans le secteur de Mavalau sur la commune de Courtedoux, attenant à Porrentruy.
Le maire de Porrentruy est convié à une séance d’information lundi prochain, accompagné des maires de Courtedoux et Fontenais.
Le Conseil municipal de Porrentruy tient d’ores et déjà à faire part à sa population, ainsi qu’à celle de toute l’Ajoie, de sa plus vive réaction à l’encontre de cette décision unilatérale. Il regrette par ailleurs la manière inappropriée dont l’information s’est propagée.
Il rappelle que Porrentruy se bat pour un développement économique et touristique actif et harmonieux, notamment dans le cadre de Jurassica, des projets EnjoyPorrentruy, de l’Inter ou dans le cadre de l’implantation d’une nouvelle aire de repos de l’autoroute et de la zone industrielle à l’Oiselier. La décision du Gouvernement va donc manifestement à l’encontre des efforts actuellement déployés par la Ville et partagés, pour certains, également par le Canton.
Le Conseil municipal attend donc attentivement les explications cantonales pour faire part des arguments très forts qu’il entend faire valoir.

Personne de contact : Pierre-Arnauld Fueg, maire (079 372 66 74)