bateauécole  gauche4

Dans le cadre de leur coopération en matière de politique énergétique, les communes de Fontenais, Porrentruy et Delémont se sont engagées dans le projet Enerschool, chapeauté par la fondation Juvene et l’association energo®.
Les trois Cités de l’énergie jurassiennes ont mis en place une démarche d’optimisation énergétique de leurs bâtiments, mandat confié à l’association energo®, centre de compétences pour l’efficacité énergétique dans le bâtiment du programme fédéral SuisseEnergie. Energo® a pour mission de livrer des analyses et des conseils sur mesure, dans une optique rigoureuse d’optimisation et de modernisation ciblée des installations techniques du bâtiment. Ces mesures apportent une efficience énergétique à long terme. Forte de plus de dix ans d’expérience dans ce domaine, energo a fait ses preuves et a permis de réduire significativement la facture énergétique globale des bâtiments suivis.
En collaboration avec la fondation Juvene, le programme energo® intégrera les élèves à la démarche à travers le projet Enerschool. Cette coopération entre la technique du bâtiment et les compétences pédagogiques donnera l’opportunité aux classes d’assister de près l’ingénieur chargé de l’optimisation énergétique du bâtiment scolaire et d’acquérir une expérience unique en matière d’énergie. Les enseignants pourront orienter l’action grâce à une large palette d’actions proposées. En tant que support du projet, la fondation Juvene mettra à disposition des outils utilisant les nouvelles technologies de l’information, développées en partenariat avec l’EPFL. Les classes pourront ainsi partager leurs expériences avec d’autres participantes. Lesélèves chargés du suivi joueront en outre le rôle d’ambassadeurs et permettront la sensibilisation de l’ensemble des utilisateurs des bâtiments.
Le projet débutera à la rentrée d’août 2013 et concernera l’école de Fontenais, le collège Stockmar à Porrentruy et le collège de Delémont. L’expérience s’étendra sur trois ans afin de permettre aux élèves de bénéficier d’une solide expérience en matière d’énergie.
Les communes voient à travers ce projet une occasion efficace et originale d’intégrer les questions énergétiques de manière pratique au cursus et de sensibiliser durablement les élèves qui propageront leurs acquis à un public bien plus large.