The Last Drop. Concept of water loss.

Depuis la fin du printemps 2015, très peu de précipitations sont survenues sur le territoire jurassien et, de surcroît, suite à un été caniculaire où les températures ont avoisiné les 40°C, les ressources en eau potable sont mises à mal.

Plusieurs communes de la région connaissent une pénurie d’eau potable depuis le mois de juin déjà. Elles ont émis des mesures de restriction d’eau à divers échelons. Face à la sécheresse qui sévit depuis l’été, les ressources en eau de surface sont en mode de stress hydrique, à tel point que plusieurs communes du district s’approvisionnent entièrement en eau depuis d’autres réseaux d’eau communaux, grâce à l’interconnexion entre lesdits réseaux, à l’image de Courgenay et Fontenais, qui sont raccordées au réseau d’eau de Porrentruy.

La commune de Porrentruy, grâce à ces cinq points d’approvisionnement, (source du Betteraz à Porrentruy, source de l’Ante à Charmoille, Puits du Pont d’Able à Porrentruy, branchements Est et Ouest sur le réseau d’eau de l’A16 à Porrentruy) jouit d’une situation d’approvisionnement adéquate, avec des réserves confortables en temps normal. Aujourd’hui, les débits de ces différentes ressources diminuent pour certaines et varient fortement pour d’autres.

Le débit des ressources est comparable à l’année 2003, année de référence pour les basses eaux, et en-dessous pour la source de l’Ante. C’est le débit le plus bas jamais enregistré sur cette source qui en 2014, année particulièrement mouillée, a alimenté à raison de 50% la ville de Porrentruy, contre 19% aujourd’hui.

Comme la situation météorologique est dans un état stable sans précipitations depuis près de 6 mois et qu’aucune prévision claire n’annonce une période de pluie suffisante, les autorités sont amenées à prendre des mesures et annoncer des restrictions d’eau.

Mesures de restriction

  • Arrêt des fontaines publiques et privées.
  • Interdiction pour les particuliers de laver leur voiture à leur domicile. Les propriétaires de voitures devront s’adresser auprès d’une station-service qui dispose de stations de lavage adéquates. Les stations de lavages consomment jusqu’à cinq fois moins d’eau que le robinet de la maison.
  • Interdiction d’arroser les pelouses, les jardins et les grands arrangements floraux extérieurs fixes.
  • Favoriser les douches aux bains, ne pas laisser couler l’eau lorsqu’on se lave les dents, de même lorsqu’on fait la vaisselle.
  • Restreindre la consommation personnelle au strict minimum nécessaire.

Les mesures annoncées sont émises à titre préventif car la situation, bien que délicate, est parfaitement sous contrôle.

Il faut espérer l’arrivée de la pluie avant les grands gels, car si les sols sont gelés et qu’il pleut par-dessus, les eaux ne s’infiltrent pas suffisamment dans les sols et n’alimentent pas correctement les sources et les nappes phréatiques.

Les interdictions édictées prennent effet dès à présent et ceci jusqu’à nouvel avis.

La Municipalité de Porrentruy remercie la population de sa vigilance et de sa compréhension.