mysmartcity_evolution

Porrentruy innove à nouveau !

Dès à présent, la Municipalité de Porrentruy a mis en place dans le cadre de son programme MySmartCity un monitoring multi-fluides dans la plupart de ses bâtiments publics communaux. Elle dispose ainsi en permanence et de manière instantanée des données sur sa consommation d’eau, d’électricité et de chauffage. Il s’agit d’une première au niveau Suisse qui lui permettra de réaliser des économies substantielles.

Après la phase expérimentale du programme pilote MySmartCity mis en œuvre en 2015 avec succès à l’Hôtel de Ville et à l’école de l’Oiselier, ainsi que l’aboutissement du projet de générateur d’itinéraires par le lancement de la start-up Snukr en 2016, Porrentruy développe dès 2017 un monitoring des fluides sur neuf de ses principaux bâtiments.

Ainsi, onze des principaux bâtiments de la Ville seront à très court terme équipés pour la relève, le suivi fin et le contrôle des compteurs d’eau, d’électricité et de chauffage, avec transfert automatique des données sur une même plate-forme en ligne. Ce développement constitue à ce titre une première en Suisse.

L’avantage principal de ce système réside  dans sa gestion automatique des fluides, ce qui permet de supprimer toute relève manuelle, de même que toute erreur. Le retour sur investissement est donc rapide et permet des économies importantes pour les collectivités publiques.

Cette opération a été soutenue par l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) dans le cadre de son programme Suisseénergie pour les communes qui disposent du label «  Cité de l’Energie Gold ».

Cette innovation a pu être réalisée par une collaboration entre la Municipalité de Porrentruy et un consortium d’entreprises locales toutes à la pointe de la technologie actuelle, ce qui démontre le savoir-faire jurassien dans ce domaine. Ce partenariat public-privé et la mutualisation des compétences étaient en effet la pierre angulaire du programme MySmartCity de Porrentruy.

Consulter en ligne le suivi énergétique (eau, chauffage, électricité) des deux bâtiments pilote (Oiselier et Hôtel de Ville) en attendant le déploiement dans les 9 bâtiments.

Voir la présentation du monitoring multi-fluides des bâtiments