Le Gouvernement jurassien, représenté par le Département de la formation, de l’égalité, de la culture et des sports, le Conseil communal de Delémont et le Conseil municipal de Porrentruy ont signé une déclaration d’intention concernant le développement des infrastructures et du renforcement des filières de formation des niveaux secondaire II et tertiaire dans le canton du Jura.

Considérant la déclaration d’intention du 9 juillet 2010, le Gouvernement jurassien, représenté par le Département de la formation, de l’égalité, de la culture et des sports, le Conseil communal de Delémont et le Conseil municipal de Porrentruy ;

considérant l’évolution du paysage jurassien de la formation postobligatoire de ces 10 dernières années ;

considérant la volonté de maintenir entre les villes de Delémont et Porrentruy une répartition cohérente des filières de formation de niveau secondaire II, avec pour Porrentruy la prise en compte particulière du rôle que l’Histoire et les décisions fondatrices de l’Etat jurassien lui ont dévolu pour ce niveau de formation ;

sous réserve des disponibilités financières inscrites dans la planification financière des investissements de l’Etat jurassien et des allocations budgétaires décidées par les autorités compétentes ;

sous réserve de l’intégration de Moutier dans les réflexions une fois les incertitudes de rattachement levées ;

s’engagent dans les années à venir à soutenir et concrétiser les options et les mesures suivantes :

  1. Pour ce qui a trait au degré tertiaire, en particulier à la Haute école pédagogique des cantons de Berne, Jura et Neuchâtel (HEP BEJUNE) et à la Haute école Arc (HE-Arc/ HESSO)
    La pérennisation du campus de formation tertiaire à proximité du site de la gare CFF à Delémont destiné à abriter à tout le moins le site jurassien de la HEP BEJUNE et les antennes de formation de la HE-Arc sises actuellement dans le Jura.

  2. Pour ce qui a trait au degré secondaire II, en particulier aux divisions de formation du Service de la formation postobligatoire (SFP)
    Le renforcement d’une structure de formation sur deux sites entre Delémont et Porrentruy, avec l’émergence et le développement au sein des divisions de formation des dimensions suivantes :

    2.1 Division artisanale
    Le déploiement à Delémont des formations professionnelles artisanales avec la volonté de maintenir un éventail large de filières et de développer des centres de compétences régionaux, notamment à l’échelle de l’Arc jurassien, soutenus par les associations professionnelles.

    2.2 Division commerciale
    Le maintien de la Division commerciale sur deux sites, à Delémont et Porrentruy, avec un assainissement, voire un agrandissement des infrastructures existantes, ainsi que la répartition équilibrée et cohérente entre les deux sites des filières de formation, aussi bien à temps plein que selon la formule en alternance, conduisant à l’obtention d’un CFC d’employé-e de commerce ou d’une maturité professionnelle type « Economie et services ». Le principe de répartition des effectifs de la Division commerciale à hauteur de 40% (Porrentruy) et de 60% (Delémont) est visé sous réserve du maintien de l’offre de places d’apprentissage dans chaque district évoqué.
    Le regroupement à Porrentruy des filières de maturité professionnelle post-CFC « Economie et Services » (type Economie et type Services) ainsi que des étudiant-e-s fréquentant la voie longue de l’école de commerce conduisant à l’obtention de la maturité gymnasiale.
    Le maintien de la formation d’assistante-e en pharmacie sur le site de Porrentruy sous réserve d’une décision d’affiliation du type d’école professionnelle par l’Ortra nationale.

    2.3 Division lycéenne
    Le développement et la valorisation à Porrentruy de la filière conduisant à la maturité gymnasiale, en maintenant les conditions d’accès aux études lycéennes à leur aune actuelle, en proposant un vaste éventail d’options spécifiques et complémentaires, ainsi qu’en renforçant les possibilités d’enseignement bilingue (maturité gymnasiale bilingue entre les gymnases de Laufon et Porrentruy).

    2.4 Division santé-social-arts
    La valorisation et le développement sur les deux sites d’un pôle santé-social-arts fort à Delémont.

    2.5 Division technique
    La valorisation et le développement d’un pôle de formation technique fort à Porrentruy, la formation complémentaire permettant à des porteurs d’une maturité gymnasiale d’accéder à une haute école spécialisée, ainsi que l’émergence, à terme, de nouvelles filières dans le domaine technico-commercial et de formations liées aux sciences de la vie et aux applications techniques de ces sciences.

    2.6 Formation continue
    Le maintien et le développement, par l’Unité de formation continue du Service de la formation postobligatoire, sur le site de Porrentruy, des prestations de « Formation Emploi » avec la valorisation d’une structure durable de formation et de requalification pour des personnes sans emploi appuyée par le Service de l’économie et de l’emploi. Le développement des activités de formation continue « d’AvenirFormation » sur le site de Porrentruy.

Cette déclaration d’intention annule et remplace celle du 9 juillet 2010.