La prochaine conférence de l’Université du troisième âge aura lieu le mercredi 10 octobre 2018 et portera sur le thème :
  
FERDINAND BERTHOUD, LE GÉNIE DE L’HORLOGER ET LE TALENT DE L’ÉCRIVAIN
 
Rossella Baldi, doctorante à l’Université de Neuchâtel.
 

Ferdinand Berthoud (1727-1807) compte parmi les plus grands noms de l’horlogerie du XVIIIe siècle. Originaire du Val-de-Travers, il quitte la région neuchâteloise à l’âge de quinze ans et s’installe à Paris, d’où il ne rentrera jamais. C’est donc à Paris qu’il bâtit sa fortune et sa réputation d’horloger, qu’il doit notamment aux horloges et montres marines qu’il développe et fournit à la Marine française. À la différence de ses collègues artistes, Berthoud possède un talent particulier, qui contribue grandement à son succès : celui de la vulgarisation. Maniant à la fois la plume et la lime, il nous a donc laissé de superbes livres illustrés sur l’histoire et la technique horlogères qui méritent d’être connus autant que ses créations mécaniques.

 

Pour plus d’informations : U3A

Carte