La dyslexie, historiquement considérée comme un handicap ou, pour le moins, un obstacle à une scolarité sereine, est pourtant fréquemment associée au génie. Qui n’a jamais rencontré Einstein, Walt Disney ou Leonard de Vinci, cités en exemple de ce génie ?

Les nouvelles observations du monde mental et des apprentissages nous permettent aujourd’hui de considérer que la dyslexie n’est jamais qu’une réponse erronée à une question de lecture ou d’écriture du code écrit. Cette réponse est bel et bien liée à un fonctionnement particulier du cerveau, mais probablement plus compétent que la norme.

Des méthodes pédagogiques permettent maintenant de se débarrasser des ennuis de la dyslexie et de tirer parti des compétences exceptionnelles de son cerveau.

L’Université populaire organise une conférence le

lundi 27 novembre 2017, à 20h00,

 à l’Aula de l’école primaire de l’Oiselier, à Porrentruy.

 Fr. 15.- (réduction AVS/étudiants).