« Lorsque je restaure une pendule ancienne, je suis en lien avec son constructeur et me demande toujours ce qu’il penserait de mon travail, de mes méthodes et des finitions ». (Laurent Barotte, horloger-pendulier)

Le Jura connaît la valeur de ces métiers dont le geste précis est répété depuis des siècles. Il était donc important pour la République et Canton du Jura de s’associer aux Journées Européennes des Métiers d’art pour la troisième fois, après 2015 et 2016.

Ces métiers d’art jouent un double rôle: celui de pérenniser un savoir-faire ancestral, mais aussi de spécialiser notre région. Les professions liées au monde équestre, par exemple, font des Franches-Montagnes un endroit regorgeant de spécialistes reconnus et recherchés dans différents domaines. Au-delà de faire vivre une tradition, ces personnes apportent une plus-value économique qu’il faut mettre en évidence.

Sur un sol où les traditions côtoient les technologies les plus modernes, il est important de ne plus laisser ces métiers au domaine du passé. Le monde change, certes, mais le savoir-faire, la précision, la qualité sont des aspects recherchés.

A Porrentruy, Laurent Barotte (horloger-pendulier), Elisabeth Bassin (dentellière) et Amalita Bruthus (restauratrice d’art) vous attendent pour vous faire découvrir leur métier et transmettre leur passion.

Plus de renseignements et inscriptions sur metiersdart.ch

Carte